Sélectionner une page

Nous avons tous et toutes ressenti, un jour, une paix profonde et un sentiment de plénitude devant un magnifique paysage. Ce que peu de personnes savent, c’est ce que cela nous fournit un renseignement essentiel sur nous.

En quoi cette émotion ressentie est-elle révélatrice de notre nature profonde ?

 

Rappelez-vous…

Souvenez-vous de ce paysage qui vous a tellement ému.

Souvenez-vous des sensations que vous avez ressenties à ce moment-là.

De ce fourmillement que vous ressentez dans tout votre corps…
De votre cœur qui se dilate dans votre poitrine et s’ouvre comme un lotus aux 1000 pétales…
De cette gratitude qui vous a envahi pour un tel paysage offert à votre regard…
De votre conscience qui semble se projeter en chaque point de la scène qui se déroule sous vos yeux…

Souvenez-vous de tout cela, revivez-le maintenant.

Dans mon souvenir reste vif le moment où j’ai observé un lever de soleil sur une mer de nuages qui couronnait les cirques de l’île de la Réunion. Mais aussi celui d’un coucher de soleil sublime sur le fleuve à Rimouski. Ou encore celui d’un animal au détour d’un sentier lors d’une promenade.
J’ai encore en tête l’émotion ressentie à ce moment-là : émerveillement, incrédulité devant tellement de beauté, gratitude de vivre un tel moment privilégié…voir la beauté de la vie

Ce que cela révèle sur notre véritable nature

Ce merveilleux état d’être qu’on voudrait reproduire plus souvent est ce que l’on peut appeler un « état de grâce » qui est en fait un état d’amour intense (si si !) et de reconnaissance pour ce que la vie offre à vos yeux.

Ce que peu de personnes savent, par contre, c’est que c’est là que nous touchons du doigt notre véritable nature, ce à quoi nous tendons tous dans tout ce que nous faisons : un profond sentiment de bien-être et de complétude.

Tout ce que nous faisons dans la vie, de la recherche d’un travail qui nous corresponde à ce que nous achetons en passant par notre quête d’un partenaire de vie provient d’un seul besoin. Ce besoin de se sentir complet, de retrouver ne serait-ce que pour quelques instants cet état que nous connaissons sans pouvoir le nommer et le décrire trop précisément.

Et si nous sommes parfaitement honnêtes avec nous-mêmes, nous voyons que nous ne recherchons pas ces choses-là pour ce qu’elles sont, mais plutôt pour les sensations qu’elles nous procurent quand nous les avons.

notre nature profonde : la paix et l'abondance

Comment faire pour ressentir cet état plus souvent ?

Cherchez la beauté partout autour de vous. Concentrez-vous sur les détails amusants, les petites choses que personne d’autre que vous ne voit. La beauté n’est le plus souvent pas tapageuse mais plutôt discrète et ne s’offre qu’à celui qui sait y regarder.

Eprouvez de la gratitude chaque fois que vous le pouvez (et vous pouvez dire merci à haute voix aussi !) que ce soit pour quelqu’un qui vous tient la porte, un stationnement où vous vous garez qui est payé encore pour 15 min, le sourire d’un inconnu ou une fleur qui pousse entre 2 dalles de béton.

Si vous changez votre regard, votre vie changera. Essayez !

 

Et vous, dans quelle mesure cela impacte votre vie de changer de regard sur ce qui vous entoure ? Qu’avez-vous remarqué que vous ne voyiez pas avant ?

A lire aussi:

Les articles sur :

 

Laissez-moi un commentaire pour raconter cela !