Sélectionner une page

Identifier d’où vient la peur, c’est bien. Mais la battre, c’est mieux ! Dans cette vidéo, je vais vous enseigner comment la battre à son propre jeu. Action !

Rappel : avec la précédente vidéo, vous avez écrit ce que vous feriez si vous n’aviez pas peur (si vous n’avez pas vu la précédente vidéo, cliquez ici pour la voir)

 

Jusqu’à présent, on a identifié l’origine de la peur, comment la combattre. Gardez précieusement ce que vous avez marqué, cela vous servira pour la 3ème vidéo où je vous explique comment vaincre votre peur.

Contenu de la vidéo :

  1. Je vais vous demander de lister tout ce qui vous fait peur par rapport à la phrase que vous avez écrit (rappelez-vous : « Si je n’avais pas peur, je…. ».

Faites-le dans un premier temps pour ce qui vous tiendrait le plus à cœur de réaliser si vous avez marqué plusieurs choses. Après, vous aurez la technique et vous pourrez le faire pour ces autres choses que vous avez marqué.

Donc faites la liste de tout ce qui vous fait peur face à cette envie que vous avez. Y compris ce qui peut paraître stupide si vous le disiez à quelqu’un d’autre. Soyez vraiment honnête avec vous-même, marquez tout.

  1. Maintenant que c’est fait, faites-vous l’avocat du diable et poussez le scénario catastrophe jusqu’à son maximum. Imaginez que vous avez une poisse monstre et que tous vos pires cauchemars arrivent.
  2. A bien y regarder, ça tourne au ridicule n’est-ce pas ? Votre cerveau a dû se dire à un moment donné « Eh ! Faut pas charrier quand même, ça ne peut quand même pas se passer aussi mal ! ». Et c’est là que vous voyez que la plupart de vos peurs sont irrationnelles 😉 Elles ne sont pas basées sur des événements qui peuvent se passer, mais sur des fantasmes que vous entretenez dans votre tête.

Le meilleur moyen de ne pas entretenir ces fantasmes, c’est d’arrêter de se projeter dans le futur, ou dans la tête des autres, et de vivre l’instant présent.

C’est exactement ce que j’ai fait pour ma première fois où j’ai fait du stop longue distance (regarder la vidéo pour l’anecdote).

 

Résumé :

Pour combattre la peur : il faut non seulement la ridiculiser mais aussi arrêter de se projeter dans le futur

« Les peurs sont comme les monstres que vous créez sur les murs avec votre ombre : elles ont une origine dans le réel, mais la plus grande part c’est notre imagination qui nous joue des tours. » Blandine de Maillard

A lire aussi:

 

 

Partagez dans les commentaires ce que vous avez découverts aujourd’hui sur les peurs que vous aviez par rapport à votre projet. Je suis sûre que ça pourrait même en aider d’autres.