Sélectionner une page

On la cherche toujours cette recette, jusqu’à ce qu’on l’ait trouvée. Existe-t-elle ? Oui !!!! Je l’ai trouvée. Je vous la livre donc aujourd’hui.

On connait tous des gens qui ont du succès. Et d’autres qui en ont moins. Ou qui courent après. Qu’est-ce qui différencie les deux ? Si je vous dis une simple question d’attitude, vous allez me dire que ça, vous le savez déjà. Et pourtant c’est vrai. La clé est plus simple que vous ne pensez. Pas besoin de calculs et de comptable pour ça…

La voie du succès

Quel est donc ce secret qu’ont ceux qui réussissent le mieux ?

Cela va sans doute vous surprendre car il est à la fois simple et inattendu : ils aident les autres à avoir du succès dans leurs propres projets.

Ça doit sans doute vous faire bizarre, mais les gens véritablement à succès et influents veulent aussi voir les autres devenir influents et avoir du succès. Ils ont à cœur de vous tirer vers le haut ! Pour peu que vous vous donniez suffisamment de peine bien entendu… n’attendez pas qu’ils fassent le travail à votre place. Mais ils veulent simplement que vous puissiez voir vous aussi la lumière qu’ils voient depuis là où ils sont, que vous sentiez vous aussi le bien-être de vous réaliser. Ils ne sont pas mesquins, contrairement à ceux qui courent après le succès et jalousent leurs semblables. Car comme dit le dicton « Quelqu’un de grand te fera comprendre que tu peux l’être également ». Tout simplement car il sait d’où il est parti, et que chacun peut avoir un chemin similaire à sa mesure.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Une règle toute simple, mais non écrite dit que si tu veux atteindre ton propre succès, tu dois aider quelqu’un à atteindre le sien d’abord. Et si on y réfléchit bien, c’est logique ! En aidant l’autre, je développe les capacités d’empathie et de compréhension dont j’ai besoin pour mon propre projet. En plus, je peux même apprendre des erreurs qu’il fait en cours de route pour ne pas faire les mêmes. Pour couronner le tout, qui sait, je vais peut-être même pouvoir m’en faire un partenaire, ou peut-être plus tard me recommandera-t-il auprès d’un client potentiel ? Peu importe. Mais ça, seuls les « grands » l’ont vraiment compris. Ils ne sont pas dans la jalousie de bas étage et les crocs-en-jambe, ils savent que chacun a sa place. Ce sont les « gagne-petit » qui croient que le succès des autres va leur faire de l’ombre.

collection de boomerangL’effet boomerang

Nous connaissons tous cette phrase qui dit :

« Traite les autres de la manière dont tu aimerais être traité »

Eh bien même si vous ne croyez pas au karma et à toutes ces choses-là, c’est un peu comme si l’Univers vous renvoyait ce que vous y avez jeté. Moi j’appelle ça l’effet boomerang (c’est plus australien que la notion de karma 😉 ). Tout ce que vous faites de bien, d’une manière ou d’une autre, vous reviendra. Tout ce que vous faites de mal aussi d’ailleurs. Parce qu’une autre phrase dit :

« Tout ce que tu m’as fait, tu le paies déjà ! »

Donc si vous faites le bien autour de vous, que vous aidez les gens à s’élever et à grandir dans leurs projets, si vous êtes un(e) facilitateur(trice), cela vous reviendra forcément d’une manière ou d’une autre. C’est un cercle vertueux.

Et plus vous serez attaché à aider les gens dans leurs projets autour de vous (sans oublier les vôtres bien entendu), plus vous verrez que vous rencontrerez des « coïncidences » qui mettront sur votre route les bonnes personnes pour votre propre projet.

Voler avec les aiglesUn dernier conseil pour la route…

Pour finir, laissez sur le bord de la route les personnes qui vous disent que votre projet est impossible, que vous rêvez en couleurs. Car comme dit T. Harv Eker :

« L’énergie est contagieuse. Si tu veux voler avec les aigles, tu devras arrêter de nager avec les canards. »

VOIR AUSSI:

 

 

Des réactions par rapport à ce que j’ai écrit ? Commençons le dialogue dans les commentaires !