Sélectionner une page

Alors que j’étais sur les réseaux sociaux, cette phrase

« Je voudrais bien penser comme ça, mais il manque trop de choses à mon bonheur que je ne contrôle pas ! »

m’a interpelée car elle traduit une impuissance face à son quotidien que j’ai autrefois ressentie. Mais j’en suis sortie ! J’avais donc envie de vous faire part des étapes qui m’ont permis de reprendre la maîtrise de ma vie et faire mon bonheur.

1ère étape : Faire la part des choses

 « Donnez-moi la sérénité d’accepter les choses que je ne puis changer,
le courage de changer celles que je peux,
et la sagesse d’en connaître la différence. »
Marc Aurèle

Dans notre vie, il y aura toujours des choses sur lesquelles nous aurons une prise et nous pourrons faire quelque chose, et d’autres sur lesquelles nous n’aurons aucun contrôle. Jamais. Alors pourquoi se focaliser sur ce que l’on ne contrôle pas et se pourrir la vie avec ? Il faut avouer que c’est idiot, n’est-ce pas ?

Mode d’emploi pour arriver à faire la part des choses :

  1. Faire une liste à deux colonnes avec d’un côté les choses que l’on maîtrise, de l’autre celles que l’on ne maîtrise pas. Ça permet de faire un état des lieux.
  2. Décider de manière consciente de ne pas se focaliser sur ce qu’on ne contrôle pas et commencer à améliorer une des choses faisant partie de ce qu’on maîtrise.
  3. Quand c’est fait, passer à la suivante.

Ex : je ne peux rien faire contre le trajet en métro pour aller au travail, par contre je peux décider de comment j’occupe mon temps à ce moment-là. Je choisis de lire un livre qui m’intéresse, écouter une émission radio que j’aime en podcast, etc…

Vous allez voir, petit à petit vous allez vous sentir de plus en plus en maîtrise de votre vie. Et ça ira de mieux en mieux ! Vous constaterez même que certains éléments faisant partie de la liste « ce que je ne maîtrise pas » vont passer dans la liste « ce que je maîtrise ».

Faire la part des choses

 

2ème étape : lister ce qui fait notre bonheur aujourd’hui

Toujours dans le but de changer son regard sur son quotidien, il y a un petit exercice tout simple que l’on peut faire une fois par jour avant le coucher, ou une fois tous les deux jours par exemple :

Mode d’emploi pour changer son regard au quotidien :

  1. Avant de se coucher, marquer sur un petit carnet 3 choses qui vous ont fait sourire dans votre journée
  2. Marquer aussi en quelques mots pourquoi vous avez aimé ce moment

« Toutes les journées ne sont pas réussies, mais il y a quelque chose de réussi dans chaque journée »

Ex : j’ai adoré voir les écureuils jouer dans les arbres ce matin parce que je trouve ces bestioles très belles, gracieuses et légères

Pour apprécier ce qui va se présenter dans votre vie, il faut d’abord que vous appreniez à apprécier ce qui s’y trouve déjà. Sinon votre cœur ne sera toujours qu’un vide à combler, vide qui ne fera que s’agrandir à mesure que vous avancez en âge. Alors que si vous remplissez votre cœur de beaucoup de petites gratitudes de ce qui vous arrive de bien au quotidien, non seulement vous verrez votre vie sous un angle différent (puisque vous serez sans cesse à la recherche de ce qui va bien plutôt que son contraire), mais en plus chaque chose qui viendra en supplément sera du bonus qui vous rendra encore plus heureux(se).

lister bonheur

3ème étape : la puissance de la pensée créative

Notre subconscient est extrêmement puissant sur notre manière de vivre tout ce qui se passe dans notre journée. Sans que nous nous en rendions compte, il régit plus de 90% de nos pensées. Sauf que le subconscient enregistre de manière automatique tout ce qui passe, sans vraiment se poser de questions sur la valeur de ce qu’il enregistre, ou si ça peut nous handicaper pour plus tard. Et il ne connaît pas la négation.

Par exemple, si vous vous dites : « Je ne veux pas attirer de c… dans ma vie », votre subconscient va comprendre : « Je VEUX attirer des c… dans ma vie ». Effrayant n’est-ce pas ? Peut-être même commencez-vous à comprendre pourquoi vous attirez comme un aimant tout ce que vous ne voulez pas.

Ce qui est « magique », c’est que c’est valable aussi dans l’autre sens. Si vous voulez que quelque chose se produise dans votre vie, visualisez-le dans votre tête ! Formulez-le consciemment plusieurs fois par jour. Voyez-le dans votre tête comme si vous y étiez déjà. Plus vous aurez d’assurance dans le fait que votre vision va se réaliser, plus elle se réalisera effectivement.

Mode d’emploi pour activer sa pensée créative :

  1. Créer un « tableau des rêves » : dessiner ou couper dans des magazines et coller sur une grande feuille tout ce que vous voulez voir arriver dans votre vie, la situation professionnelle que vous voulez, la maison dans laquelle vous voulez habiter, les voyages que vous voulez faire, les phrases que vous voulez voir circuler dans votre tête… les possibilités sont infinies !
    Regardez-le pendant 1 minute matin et soir.
  2. Si vous aimez bien les films, vous pouvez aussi devenir le scénariste de votre vie, en imaginant comment celle-ci se déroulerait si vous accomplissiez tout ce qui vous rend heureux. Passez-vous ce petit film dans votre tête plusieurs fois par jour.

bonheur

 

4ème étape : passer à l’action

Pas de secret, la dernière étape pour que ce que vous visualisez se réalise, c’est de passer à l’action ! Sinon, vos belles pensées pour votre vie ne resterons que des connexions électriques entre les neurones de votre cerveau.

Maintenant que vous avez fixé le but que vous voulez atteindre, il peut paraître loin de votre réalité d’aujourd’hui. Pourtant, il en est proche, très proche même. Il va s’en rapprocher un pas à la fois, un jour à la fois, pourvu que vous vous y mettiez chaque jour.

« Le secret pour avancer c’est de commencer. Le secret pour commencer c’est de découper les tâches complexes et trop importantes en petites actions facilement réalisables. Puis d’entreprendre la première » Mark Twain

Mode d’emploi pour passer à l’action :

  • Partez de l’objectif final et définissez les grandes étapes que vous avez dû franchir pour vous y rendre, comme un compte à rebours, pour arriver à la situation dans laquelle vous êtes aujourd’hui.
  • Prenez le premier objectif et découpez-le en petites étapes facilement accessibles depuis l’étape qui précède.
  • Commencez à poser un geste pour la première étape dès que vous avez déterminé de quel geste il s’agit. Continuez dans cet élan que vous avez pour ne pas laisser vos peurs embarquer, ces peurs étant seulement votre cerveau qui fait du neuf avec les vieux souvenirs que vous avez. Mais vous êtes en train de créer votre nouvelle réalité, celles-ci n’ont donc pas de réel intérêt pour ce que vous entreprenez maintenant.

action !

En résumé, pour passer à l’action, la seule question essentielle à se poser est :

« Quelle est la première action à faire ? »

Si vous suivez ces 4 étapes, je vous garantis que le bonheur va pointer le bout de son nez bientôt, sans doute même plus tôt que vous ne pensez si vous vous investissez vraiment de tout votre cœur dans la démarche.

Vous voulez des précisions sur certaines étapes ?
Vous avez réussi à appliquer une des étapes dans votre vie et vous souhaitez nous partager vos résultats ? ça me fera plaisir de vous lire !

VOIR AUSSI:

 

A LIRE AUSSI:

Les articles sur :